Ostéopathie pour nourrissons

Qu’il soit court ou long, par voie basse ou par césarienne, avec ventouses /forceps ou non, l’accouchement est une étape charnière pour votre bébé. Il y subit, plus ou moins en fonction des cas, des contraintes de pression qui peuvent entrainer des déficits de mobilité et engendrer des gênes et douleurs.

Pourquoi consulter

Parce que votre nouveau-né :

  • a du mal à téter
  • régurgite souvent
  • pleure tout le temps, vous avez l’impression qu’il est grognon sans raison
  • se tortille après la tétée, il digère mal
  • se cambre en arrière, surtout lorsqu’on le prend dans les bras, pendant la tétée ou au moment du bain.
  • a  du mal à tourner la tête des deux côtés de façon identique
  • tourne toujours la tête du même côté et dort toujours du même côté
  • a une mauvaise position et/ou une asymétrie des hanches, des membres inférieurs ou des pieds
  • a des difficultés à bouger un bras
  • a la tête plate d’un côté
  • est crispé, tendu
  • a un œil qui coule, a une conjonctivite qui dure

 

Quand consulter

Une prise en charge précoce est préconisée. Les techniques utilisées pour les nourrissons sont très douces et ne font pas craquer : elles sont adaptées aux tout petits. Si l’accouchement a été difficile, n’hésitez pas à prendre rendez-vous dès votre retour de la maternité. Sinon, une consultation dans le mois qui suit est conseillée.

Conseils avant la consultation

Pour que la consultation soit la plus agréable possible pour votre nourrisson, il faudrait dans l’idéal qu’il soit reposé, propre et qu’il ait mangé. Pas forcement simple quand ils sont tout petits ! Le plus simple reste après la sieste.