Ostéopathie pour femmes enceintes

Avant la grossesse

Il est intéressant de pouvoir faire un bilan ostéopathique avant d’entamer une grossesse, surtout si vous êtes habituellement sujette aux sciatiques ou aux douleurs de dos. Cette séance permet de libérer les structures qui vont être très sollicitées pendant la grossesse et l’accouchement comme le bassin, les lombaires, le coccyx…

L’ostéopathie peut aussi être une aide précieuse si vous rencontrez des difficultés à être enceinte alors qu’il n’y a pas de cause médicale (infertilité fonctionnelle). Dans ce cas là, s’assurer de la bonne mobilité du bassin (osseux, musculaire et ligamentaire) est primordial car elle assure une bonne fonction viscérale (utérus, trompes, ovaires…).

 

Pendant la grossesse

La grossesse est une période particulière dans la vie des femmes où de profonds changements interviennent. Au niveau corporel, les modifications hormonales, la prise de poids parfois rapide, l’accentuation de la cambrure lombaire et autres peuvent entrainer certains troubles comme :

  • Des lombalgies
  • Des sciatalgies, cruralgies
  • Des douleurs au niveau du coccyx
  • Des douleurs au niveau du pubis
  • Des nausées, brûlures gastriques, digestion difficile, constipation
  • Des douleurs de côtes, des difficultés à respirer ou une oppression thoracique

Une consultation un mois avant la date prévue du terme peut être intéressante pour préparer le bassin et permettre à la future maman d’être dans les meilleures conditions possibles pour avoir un accouchement physiologique.

Après l’accouchement

En particulier si l’accouchement a été long et/ou difficile, une consultation postnatale peut-être-être envisagée pour la nouvelle maman, environ un mois après. Elle permettra de libérer et rééquilibrer les structures perturbées lors de l’accouchement, surtout s’il y a eu péridurale, épisiotomie ou césarienne.